Slovaquie: le pronostic vital du Premier ministre Robert Fico n'est plus engagé selon un ministre

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a été blessé par balle ce mercredi à la sortie d'une réunion gouvernementale, rapporte l'agence de presse TASR en citant le vice-président du Parlement, Lubos Blaha. D'après des médias locaux, il aurait été hospitalisé. Un suspect a été arrêté.

Selon la chaîne d'informations slovaque TA3, l'assaillant a tiré à quatre reprises sur le dirigeant pro-russe et l'a atteint une fois à l'abdomen. Un journaliste de Reuters présent sur place, à l'extérieur de la capitale Bratislava, a entendu plusieurs coups de feu et vu la police arrêter un suspect. Le mobile de l'agression n'est pas encore connu.

« Ce qui s'est passé est une attaque politique. C'est absolument clair, et nous devons réagir en conséquence », a déclaré le ministre de la Défense Robert Kaliniak lors d'une conférence de presse tenue à l'hôpital où Robert Fico est opéré.

La personne qui a tiré a été « arrêtée » par la police, a déclaré la présidente de la Slovaquie. « La police a arrêté l'assaillant et donnera davantage d'informations le plus vite possible », a déclaré dans un communiqué Zuzana Caputova, qualifiant l'agression de son opposant politique d'« attaque contre la démocratie ». La présidente slovaque a par ailleurs souhaité un bon rétablissement à Robert Fico, redevenu Premier ministre l'an dernier après avoir déjà occupé cette fonction entre 2012 et 2018. Le dirigeant populiste s'est notamment illustré en refusant de continuer à aider militairement l'Ukraine face à l'invasion russe.

Le profil du tireur se précise


Lire la suite sur RFI