Le slogan sexiste de ce bijoutier a énervé les internautes (et Chelsea Clinton)

Claire Tervé
Ce message n’est pas passé inaperçu et il a même interpellé Chelsea Clinton

SEXISME- Qui leur jettera la première pierre? Les internautes visiblement. Une bijouterie américaine fait parler d'elle sur les réseaux sociaux depuis quelques jours à cause d'une publicité.

Placardé depuis le 23 mars sur un panneau publicitaire près d'Asheville, en Caroline du Nord, le slogan suggère: "Parfois, c'est permis de jeter des cailloux sur les filles". Les cailloux faisant ici référence aux diamants proposés par le magasin.

 

 

Autant dire que ce message n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Il a même interpellé Chelsea Clinton, la fille de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle Hillary Clinton.

 

"Parler de filles battues n'est jamais drôle. Jamais", a-t-elle tweeté le 24 mars. Il a fallu encore quelques jours avant que les internautes ne se déchaînent vraiment contre ce slogan de la bijouterie Spicer Greene.

"Juste au cas où quelqu'un aurait mal compris: il n'est JAMAIS permis de jeter des pierres sur les filles. Sérieusement, qui a approuvé ça?"

 

Tellement NON.

 

"C'est supposé être de l'humour parce vous...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages