Ski : les stations peuvent-elles espérer une ouverture pour Noël ?

Les pentes sont encore clairsemées, mais, avec de la neige au-dessus de 2 300 mètres d'altitude, la station de l'Alpe d'Huez (Isère) peut ouvrir comme prévu début décembre, du moins théoriquement. "On est prêt, on est plein d'optimisme, on a tout pour accueillir les gens le mieux possible", annonce Fabrice Boutet, le directeur général des remontées mécaniques SATA. Ouverture ou non, complète ou partielle, y aura-t-il des skieurs, au moins à Noël ? Mêmes règles que dans les transports en commun La direction des remontées mécaniques a revu toute son organisation : décontamination quotidienne des cabines, aménagement pour les files d'attente… Les stations sont soumises aux mêmes règles que les transports en commun. Le site prévoit également des patrouilles pédagogiques dans les rues, tandis qu'un hôtel de 14 chambres va devenir un centre de dépistage Covid. Outre l'attente de la neige, c'est toute une économie de montagne qui retient son souffle.