Ski : un espoir allemand meurt à l'entraînement, quatre semaines après David Poisson

Scan Sport, Le
/ GEPA pictures/ Wolfgang Grebien/Gepa / Panoramic

LE SCAN SPORT - Un jeune Allemand est décédé mercredi à la suite d'une chute à l'entraînement à Lake Louise, au Canada, non loin de l'endroit ou David Poisson a trouvé la mort quelques semaines plus tôt.

Max Burkhart, un espoir du ski allemand âgé de 17 ans est décédé mercredi suite à une chute survenue lors d'un entraînement officiel à Lake Louise, station canadienne qui a accueilli les jours précédents des épreuves des Coupes du monde dames et messieurs de ski alpin. Héliporté dans un état critique vers un hôpital de Calgary, il a finalement succombé à ses blessures. Selon les premiers éléments que rapporte la fédération canadienne, il aurait percuté le filet de protection à haute vitesse. Au Canada, Max Burkhart devait participer à sa première épreuve comptant pour la Nor-Am Cup, l'une des antichambres de la Coupe du monde.

Une triste nouvelle qui en rappelle une autre. Le 13 novembre dernier, David Poisson, membre de l'équipe de France de descente, a trouvé la mort à 35 ans dans des circonstances similaires, lors d'un entraînement à Nakiska, non loin de Lake Louise, une centaine de kilomètres sépare les deux stations. En stage de préparation avant l'étape de Coupe du monde de Lake Louise, le descendeur, médaillé de bronze des Mondiaux-2013 dans sa discipline de prédilection, est décédé après avoir percuté un arbre, en bordure de piste.



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Un Français tente le «foil surfing» sur un mascaret girondin
François Ruffin porte un maillot de foot à la tribune de l'Assemblée nationale
Le coach du Shakhtar arrive en conférence de presse déguisé en Zorro
Habitué à chanter en plein match, Omar da Fonseca rend hommage à Johnny Hallyday
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages