Ski alpin: Alexis Pinturault champion du monde, une première française depuis 1997

·1 min de lecture

En remportant ce samedi 20 mars la Coupe du monde de ski alpin, Alexis Pinturault est devenu le premier Français à s'adjuger le gros globe de cristal depuis 1997.

Alexis Pinturault a remporté le titre avec la manière en s'adjugeant la victoire lors du slalom géant de Lenzerheide (Suisse). Il devance désormais le Suisse Marco Odermatt de 107 points et ne peut plus être rejoint au classement de la Coupe du monde lors de la dernière épreuve, le slalom dimanche.

C'est le jour même de ses 30 ans que le natif de Moûtiers (Savoie), habitué des pistes de Courchevel où ses parents ont deux hôtels, devient le quatrième skieur tricolore à décrocher le titre, après Jean-Claude Killy (1967 et 1968), Michèle Jacot (1970) et Luc Alphand, le dernier, en 1997. Deuxième de la Coupe du monde en 2019 et en 2020, cet énorme travailleur a signé 70 podiums en dix ans de carrière. Dont 34 victoires dans pratiquement toutes les disciplines du ski alpin.

Le Français a bénéficié de l'annulation en raison du mauvais temps dans le canton des Grisons de plusieurs épreuves prévues à Lenzerheide, dont la descente et le Super-G, qui auraient pu profiter à Odermatt et à sa vitesse supérieure. Mais le Suisse n'a pu faire mieux que 11e samedi à 1 sec 28 de son rival français.

Sa victoire permet également à Pinturault de remporter le petit globe de la Coupe du monde de Géant.