Ski alpin: et de 84 pour Shiffrin, à deux portes du record de Stenmark

Et deux de plus qui font 84 victoires: l'implacable Mikaela Shiffrin a récidivé mercredi en remportant le second slalom géant de Kronplatz (Italie) pour revenir à deux unités seulement du record absolu de succès en Coupe du monde de ski alpin du Suédois Ingemar Stenmark.

La "fatigue" était pourtant immense, a assuré l'Américaine, après sa victoire de mardi qui lui avait déjà permis de battre les 82 victoires de s&a compatriote Lindsey Vonn. Mais cela ne s'est pas vu, tant la skieuse de Vail (Colorado) a encore survolé la piste Erta, laissant la concurrence distancée et admirative.

"Quand je suis fatiguée normalement je fais des erreurs, mais je ne voulais pas en faire aujourd'hui", a-t-elle commenté pour les télévisions.

"Je pense qu'entre la deuxième course à Kranjska Gora (où elle a égalé le record de victoires des femmes le 8 janvier) et les deux courses hier et aujourd'hui, ce sont les meilleures journées de ski que j'ai jamais faites", a-t-elle souligné.

Tout en fluidité et en vitesse, Shiffrin a encore accentué lors de la seconde manche son avance de plus d'une demi-seconde prise lors de la première.

Elle empoche cette dixième victoire de son impressionnante saison avec une marge de 82/100 sur la Norvégienne Ragnhild Mowinckel, la seule à rester sous la seconde de retard après les deux manches, et de 1 sec 19/100 sur la championne olympique, la Suédoise Sara Hector.

Petra Vlhova (4e) et Lara Gut-Behrami (5e) terminent au pied du podium, perdant toujours plus de terrain au classement général de la Coupe du monde, juste devant la Française Tessa Worley, sixième (à 1 sec 65/100) sur cette piste où elle s'était imposée en 2021.

- Le record dès dimanche? -

Shiffrin a déjà mis plus qu'un gant sur son cinquième globe de cristal, avec plus de 600 points d'avance sur la Suissesse et la Slovaque, à la lutte pour la deuxième place (Gut-Behrami compte dix points d'avance).

Plus qu'avec ses rivales du moment, c'est davantage derrière les chiffres et les légendes du passé que court ces temps-ci l'Américaine de 27 ans, qui s'est imposée cette année dans trois des quatre disciplines (quatre slaloms, cinq géants et un super-G).

Après ses deux succès à Kronplatz, elle n'est plus qu'à une unité du record féminin en géant de la Suissesse Vreni Schneider (20 succès).

Et après avoir dépassé Vonn mardi comme skieuse comptant le plus de victoires en Coupe du monde, elle peut égaler le record de Stenmark avant même les Championnats du monde de Courchevel/Meribel (6-19 février) si elle remporte les deux slaloms au programme samedi et dimanche à Spindleruv Mlyn (République tchèque).

Ingemar Stenmark a dominé le slalom et le géant pendant une quinzaine d'année, collectionnant ses 86 succès en Coupe du monde entre 1974 et 1989.

"Je vais m'entrainer demain (jeudi), essayer de récupérer avant de voir ce qu'il me reste d'énergie pour deux slaloms", a assuré Shiffrin, qui mène le classement des spécialités en slalom et en géant. Même si elle sait toutefois qu'elle doit aussi en garder un peu sous les skis en vue des Mondiaux où elle sera, comme toujours, la championne à battre.

alu/jld