Six personnes gardées à vue dans l'enquête sur l'attaque de Nice

·1 min de lecture
SIX PERSONNES GARDÉES À VUE DANS L'ENQUÊTE SUR L'ATTAQUE DE NICE
SIX PERSONNES GARDÉES À VUE DANS L'ENQUÊTE SUR L'ATTAQUE DE NICE

PARIS (Reuters) - Deux hommes ont été arrêtés samedi après-midi après l'attaque au couteau qui a fait trois morts jeudi à Nice, portant à six le nombre de personnes gardées à vue par les enquêteurs qui cherchent à identifier les dernières fréquentations du principal suspect, un Tunisien âgé de 21 ans, a-t-on appris dimanche de source policière.

Selon le ministère public français, cet homme est arrivé sur le territoire européen le 20 septembre dernier lorsqu'il a abordé l'île italienne de Lampedusa.

Parallèlement à l'enquête française, la police italienne conduit des investigations en Sicile où elle se penche sur les mouvements et les contacts du suspect, ont dit des sources judiciaires.

Le parquet national antiterroriste français a ouvert jeudi une enquête de flagrance pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

La ville de Nice a déjà été frappée le 14 juillet 2016 par un attentat au camion sur l'emblématique promenade des Anglais, qui avait fait 86 morts et 458 blessés.

(Nicolas Delame et Sarah White)