Six Nations : la France bat l'Irlande mais échoue à la deuxième place du tournoi

Source AFP
·1 min de lecture
Le demi de mêlée Antoine Dupont a de nouveau mené son équipe à une victoire probante (illustration). 
Le demi de mêlée Antoine Dupont a de nouveau mené son équipe à une victoire probante (illustration).

Un bonheur imparfait. Le XV de France, malgré son succès probant devant l'Irlande (35-27) samedi 31 octobre, n'a pas pu empêcher l'Angleterre de remporter le tournoi des Six Nations 2020, interrompu par la pandémie.

Les Anglais ont largement dominé l'Italie (34-5) à Rome un peu plus tôt dans la journée et se sont offert un matelas suffisamment confortable dans le duel à distance qui les opposait aux Bleus et aux Verts. La belle victoire des Français (18 points, + 28), avec quatre essais à la clé, est insuffisante pour priver l'Angleterre (18 points, + 44) de son 39e sacre dans le tournoi, toutes périodes confondues.

Mais les Bleus décrochent une deuxième place porteuse d'espoirs, leur meilleur résultat depuis le tournoi 2011, le dernier de l'ère Lièvremont. Ils grimpent même à la 4e place du classement mondial World Rugby, doublant leurs adversaires du jour.

Pour sa première à la tête de l'équipe de France, Fabien Galthié fait mieux que ses prédécesseurs Jean-Claude Skrela (3e en 1996), Bernard Laporte (2e en 2000), Marc Lièvremont (3e en 2008), Philippe Saint-André (4e en 2012), Guy Novès (5e en 2016) ou Jacques Brunel (4e en 2018). Il fait aussi bien que Pierre Berbizier en 1992. À l'époque, Galthié, jeune demi de mêlée de Colomiers, avait commencé trois des quatre rencontres du tournoi des Cinq Nations.

Super Dupont

Près de neuf mois après le début du tournoi 2020, lancé par une performance XXL devant? les Anglais (24-17), les Français terminent donc sur une [...] Lire la suite