Six nations : les Ecossais triomphent en Angleterre, une première depuis 1983

·1 min de lecture

En termes de passion, on sera resté très loin de la folle remontée de 2019, où, d'un 31-0 pour le XV de la Rose à la mi-temps, était né un nul improbable 38-38 qu'on pensait rester dans les mémoires pour les années à venir. Moins de deux ans plus tard, les Écossais ont fait encore mieux, du moins en terme de résultat et d'Histoire, avec ce succès amplement mérité (11-6), samedi dans le deuxième du tournoi des Six nations 2021.

Une impression de domination

Face aux vainqueurs de l'édition 2020, l'Écosse a confirmé les belles promesses de l'an dernier où elle avait perdu se deux premier matches en Irlande et contre l'Angleterre, avant de remporter les trois suivants en infligeant à la France sa seule défaite (28-17), avant de l'emporter au pays de Galles. Plus encore que la victoire, c'est l'impression de domination donnée par les hommes des Greg Townsend, face à des Anglais rarement aussi bousculés et brouillons, qui a impressionné.

 

>> A LIRE AUSSISix-Nations : la France étrille l’Italie en ouverture du Tournoi

Le pack du XV au Chardon a mis sous l'éteignoir les avants anglais et le jeu au pied de Finn Russell et Stuart Hogg a permis une occupation du terrain intelligente qui a usé les Anglais. Les hommes d'Eddie Jones, à qui il manquait tout de même cinq éléments de choix à l'avant, ont balbutié leur jeu d'attaque, n'arrivant jamais à réellement percer le rideau défensif bleu foncé. Ils ont aussi été d'une rare indiscipline, avec dix pénalités sifflées contre eux su...


Lire la suite sur Europe1