Voici six idées reçues sur le rhume passées au crible des experts

·1 min de lecture

 Alors que nous retrouvons peu à peu une vie sociale et des échanges proches de ceux précédant le Covid et les confinements qui ont suivi, les rhumes (re)commencent à se faire bien trop courants. Cet été, une vidéo TikTok est même devenue virale alors qu’elle proposait une technique pour le moins originale pour faire face au nez qui coule : à savoir se mettre de l’ail dans le nez… Un exemple parmi de nombreux autres de prétendus traitements ou remèdes. Pour faire la part des choses, nous avons demandé à deux experts d’examiner certaines des croyances les plus répandues sur le rhume.

1. Est-ce que je peux attraper un rhume en "prenant froid"?

Il n’aura échappé à personne que les rhumes sont plus fréquents en hiver… Comme d’autres infections des voies respiratoires supérieures (du nez, de la gorge et de la trachée), ils sont normalement causés par un virus.

Il y a, peut-être, une part de vérité dans l’idée que le fait d’avoir froid peut favoriser le développement de ces microbes – et donc d’un rhume : les changements de température saisonniers peuvent modifier la paroi de notre gorge et de notre trachée, ce qui peut éventuellement faciliter l’infection des cellules locales par les virus.

Cependant, la raison principale pour laquelle nous attrapons plus de rhumes en hiver est bien que nous passons plus de temps à l’intérieur, dans des milieux confinés, au contact d’autres personnes – soit les circonstances et l’environnement parfaits pour se transmettre des virus.

2. Est-ce que me...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles