"La situation s'améliore": pour Castex, le pic de la 3ème vague de Covid-19 "semble derrière nous"

Clarisse Martin avec AFP
·1 min de lecture

Le Premier ministre s'exprimait ce jeudi en conférence de presse au sujet de la crise sanitaire liée au Covid-19.

En conférence de presse pour "présenter les perspectives qui se dessinent", trois semaines après les annonces de mesures de restriction supplémentaires par Emmanuel Macron le 31 mars dernier, "la situation sanitaire semble s'améliorer", a déclaré Jean Castex ce jeudi.

"Le nombre quotidien de nouveaux malades a baissé de 17% en une semaine", a-t-il étayé, bien que "nous devions rester très vigilants", en raison du variant britannique "qui est plus contagieux, ce qui explique que la baisse est deux fois moins rapide que lors du confinement du mois de novembre", a poursuivi le Premier ministre.

Décrue dans "80% des départements"

La décrue concerne "près de 80% des départements", et est plus marquée "dans les territoires d'Île-de-France, des Hauts-de-France et des Alpes-Maritimes", a détaillé Castex, régions dans lesquelles des mesures de restriction spécifiques avaient été prises avant l'extension au territoire national.

"Le pic de la troisième vague de l'épidémie semble derrière nous", avec "une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours", a annoncé le chef du gouvernement.

La France a atteint "le haut de la vague des hospitalisations et nous pouvons espérer le début d'un reflux d'ici quelques jours", a-t-il ajouté, évoquant enfin un "plateau" en réanimation. Un plateau toutefois très élevé, car près de 6000 malades du Covid-19 sont toujours hospitalisés en France en soins critiques, a indiqué Jean Castex.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :