Marioupol combattra "jusqu'au bout", nouvelles frappes meurtrières sur Kharkiv... Le point sur la guerre en Ukraine

·2 min de lecture
Marko Djurica / REUTERS

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point de ce dimanche 17 avril 2022 sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Les défenseurs de Marioupol "combattront jusqu'au bout". Les derniers défenseurs ukrainiens de Marioupol tiennent toujours des secteurs de la ville et ils "combattront jusqu'au bout", a déclaré le Premier ministre Denys Chmygal, dans une interview diffusée dimanche par la chaîne américaine ABC. Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a lui accusé l'armée russe de vouloir "raser la ville à tout prix", dans un entretien également diffusé dimanche par une autre chaîne américaine, CBS. "Non, la ville n'est pas tombée. Nos forces militaires, nos soldats y sont toujours. Ils combattront jusqu'au bout. A l'heure où je vous parle, ils sont toujours dans Marioupol", a assuré M. Chmygal.

Les militaires ukrainiens assiégés à Marioupol semblaient dimanche avoir ignoré l'ultimatum de la Russie, qui leur a demandé de déposer les armes et d'évacuer ce port stratégique du sud-est de l'Ukraine, dont la prise constituerait une importante victoire pour Moscou. "Ce qui reste de l'armée ukrainienne et un grand groupe de civils sont encerclés par les forces russes. Ils continuent leur combat, mais il semble, au vu du comportement de l'armée russe à Marioupol, qu'elle a décidé de raser la ville à tout prix", a dit pour sa part Dmytro Kouleba.

Le Premier ministre ukrainien a par ailleurs rejeté les récentes affirmations de Vladimir Poutine selon lesquelles l'armée russe était en train de remporter la guerre. "Pas une seule grande ville n'est tombée. Seule (la ville de) Kherson est sous contrôle des forces russes, mais toutes les autres villes sont sous contrôle ukrainien", a insisté M. Chmygal, en précisant que plus de 900 municipalités de toutes tailles, dont la capitale Kiev, étaient libres de toute occupation russe. "Nous(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles