Publicité

Au Sénégal, le président élu Bassirou Diomaye Faye affiche sa polygamie

Celui qui doit être investi mardi président du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, s'affiche publiquement avec ses deux épouses, Marie Khone et Absa Faye. Une situation qui divise les Sénégalais et qui devrait bousculer le protocole présidentiel.

C'était du jamais-vu dans la politique sénégalaise. À quelques minutes seulement de la fin de la campagne présidentielle au Sénégal, Bassirou Diomaye Faye s'était avancé d'un pas mesuré sur une tribune en tenant la main de ses deux épouses, Marie et Absa.

Applaudi par des milliers de sympathisants en liesse, celui qui était encore seulement un candidat à la présidentielle Bassirou Diomaye Faye avait fait le choix d'afficher ouvertement sa polygamie – une pratique traditionnelle et religieuse solidement ancrée dans la culture locale – avant son élection triomphante dès le premier tour du scrutin avec 54,28 % des voix.

Méconnues jusque-là, Marie Khone, la première femme qu'il a épousée il y a quinze ans et avec laquelle il a quatre enfants, est originaire du même village que lui. Il s'est marié à la seconde, Absa, il y a un peu plus d'un an.

La polygamie est depuis longtemps sujet à controverse dans ce pays composé de plus 90 % de musulmans mais l'apparition publique de "BDF" entouré de ses deux épouses a replacé le sujet au cœur des débats, dans les médias, sur les réseaux sociaux et au sein des ménages, suscitant diverses réactions.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Sénégal : quel rôle pour Ousmane Sonko auprès du futur président Bassirou Diomaye Faye ?
Sénégal : l'Union africaine "félicite chaleureusement" le président Faye pour sa victoire
Au Sénégal, le Conseil constitutionnel proclame Bassirou Diomaye Faye président élu