Sirop contre la toux : retrait du Biocalyptol et de tous les sirops à la pholcodine

![CDATA[Shutterstock / siam.pukkato]]

Uniquement prescrits sur ordonnance, les sirops à base de pholcodine sont utilisés pour calmer les toux sèches et les toux d'irritation chez les adultes et les enfants de plus de 30 mois.

Après avoir été alertée par le comité de pharmacovigilance de l'Agence européenne du médicament qui recommandait d'inclure sur la notice un avertissement sur le risque de surconsommation et de réaction croisée avec les curares, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé que les autorisations de mise sur le marché de tous les médicaments à base de pholcodine sont suspendues depuis le 8 septembre 2022, "à titre de précaution et dans l’attente d’une réévaluation européenne sur le risque de réaction allergique croisée avec les curares".

"D'après une nouvelle étude, la prise d'un médicament à base de pholcodine, utilisé contre la toux, expose à un risque important de faire une allergie grave aux curares, indiqués lors d'une anesthésie générale, même si l'anesthésie a lieu plusieurs semaines après la prise du médicament. Compte tenu du caractère non indispensable de ces sirops et de l'existence d'alternatives thérapeutiques, nous estimons que leur rapport bénéfice / risque est défavorable a expliqué l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans un communiqué. En conséquence :

  • Les professionnels de santé ne doivent plus prescrire ou délivrer ces médicaments.

  • En cas d’anesthésie et/ou utilisation de curares, les

Lire la suite sur Topsante.com

Fin de vie : le Comité d’éthique tranche en faveur d’une "aide active à mourir" strictement encadrée
Biothérapies, biosimilaires et maintenant biobetters : quelles sont les différences ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce mardi 13 septembre 2022 : cas, les infos du jour en direct
Bruxisme nocturne : quelles solutions ?
Dépression : dans 85% des cas, les antidépresseurs ne seraient pas plus efficaces qu’un placebo, selon une étude