Sirima : le tragique destin de la chanteuse qui interpréta Là-bas en duo avec Jean-Jacques Goldman

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La plateforme Salto a mis à disposition l'émouvant documentaire Elle s'appelait Sirima, hommage à la chanteuse de 25 ans connue pour son duo Là-bas avec Jean-Jacques Goldman, tuée par le père de son fils en 1989.

En 1987, les fans de variétés françaises découvraient sur les ondes Là-bas, duo de Jean-Jacques Goldman qui deviendra le tube de l'été. Sa compagne de chant se nomme Sirima Wiratunga, dite Sirima, débarquée cinq ans plus tôt à Paris depuis Londres pour devenir fille au pair et améliorer son français. Cette métisse franco-sri-lankaise, à l'honneur du documentaire Elle s'appelait Sirima initialement diffusé sur France 3 et maintenant disponible sur la plateforme Salto, se produit dans le métro parisien, à la station Châtelet-les-Halles, et dans les restaurants chinois avant d'être repérée par un saxophoniste.

Sirima : du métro Châtelet-les-Halles à Jean-Jacques Goldman

Dans sa courte carrière, elle n'aura confiance qu'en lui : Philippe Delettrez lui compose des mélodies et l'accompagne avec son saxophone tandis qu'elle écrit les paroles. Le charme opère : en 1985, elle fait la première partie du chanteur Paolo Conte au Théâtre de la Ville à Paris avec dans la salle une autre star de la chanson, Jean-Jacques Goldman. Accompagnée d'un orchestre symphonique, Sirima Wiratunga enregistre au mythique Studio Davout son premier album, en anglais, A Part of Me. Celui-ci sort en 1989 et contient la chanson Kym, dédiée à son fils qui porte ce prénom. "J'espère aller dans la même direction qu'elle", confie dans le documentaire cet orphelin, diplômé de musique, qui rêve de devenir artiste comme sa mère. 

Sirima est tuée en décembre 1989 par son conjoint, après lui avoir annoncé leur rupture

Mais certains titres de l'album sont bien plus sombres : His Way of Loving Me ("Sa manière de m'aimer"), Sometimes Love Isn't Enough ("Parfois l'amour (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

VIDÉO — Jean-Jacques Goldman marqué à vie par le meurtre de Sirima, avec qui il chantait "La-bas"

George Michael (Influence toxique, sur Salto) : le tragique destin du chanteur
Julien Clerc : qui sont les cinq enfants du chanteur ?
"Il était tellement en bisounours" : Matt Pokora se moque de Patrick Fiori dans The Voice Kids
Nana Mouskouri : Instants de vie (Arte) : ne loupez pas ce documentaire sur son incroyable carrière !
Gloria Estefan : la chanteuse révèle avoir été abusée sexuellement à l’âge de 9 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles