Singapour : les données de l'application de traçage anti Covid désormais exploitables par la police

·2 min de lecture

Le gouvernement de Singapour a annoncé ce lundi 4 janvier que les données de l'application TraceTogether seraient exploitables par la police dans les affaires criminelles ou lorsque la "sécurité des citoyens" est menacée.

Un point de plus pour Big Brother. La police de Singapour peut désormais utiliser les données de son application de traçage des cas contacts Covid-19 dans le cadre des enquêtes criminelles, comme l’a annoncé ce lundi 4 janvier le ministre de l’Intérieur de la cité-Etat, Desmond Tan, devant le parlement local. Comme le rapporte le média local Channel News Asia, l’exploitation des données personnelles par la "Singapour Police Force" était déjà autorisée par le code pénal : le ministre Desmond Tan a annoncé que les données de TraceTogether, application de traçage vantée pour son efficacité - et devenue source d’inspiration de StopCovid - jusqu’à ce qu’une deuxième vague de Covid-19 n’impose à l’Etat de décider un confinement généralisé, ne feraient pas exception. TraceTogether a été téléchargée par 4,2 millions de personnes, soit environ 78 % des citoyens de Singapour."Nous n’empêcherons pas l'utilisation des données de TraceTogether dans des circonstances où la sécurité des citoyens est ou a été affectée, et cela s’applique à toutes les données", a indiqué Desmond Tan. "Le gouvernement est le gardien des données personnelles"Reste à savoir ce que le gouvernement, qui détourne de son usage l’application sanitaire pour en faire un outil de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoiresSelon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record"Meurtres à White House Farm" : le docu-fiction sur l'une des plus sordides affaires des années 80Ancien élève modèle du Covid-19, Singapour frappé par une deuxième vague chez la main d’oeuvre immigrée