Singapour à l’heure de la guerre des talents

Photo Pixabay/cc

Dans un marché du travail local en pleine effervescence, les entreprises singapouriennes ont pris le parti d’ajuster salaires et avantages, souvent de façon très substantielle, rapporte la chaîne américaine CNBC.

Au cours d’une année normale, les avocats des principaux cabinets locaux peuvent ainsi s’attendre à bénéficier d’une augmentation comprise entre 10 et 15 %. Cette année, l’un de ces cabinets a annoncé à ses employés que le bonus serait plus important – jusqu’à + 40 %, si l’on en croit un témoignage recueilli par CNBC. Une augmentation qui n’est pas liée à une promotion, précise l’intéressé.

Il faut dire que l’année dernière 538 avocats au total ont démissionné, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2020, selon le président de la Law Society de Singapour, Adrian Tan. C’est la crainte de la « grande démission » – un fléau mondial – qui a poussé 60 % des entreprises à revoir à la hausse les avantages concédés à leurs employés, contre 10 à 15 % les années précédentes, selon une enquête du cabinet Mercer.

Une prime pour parrainer les nouvelles recrues

En octobre dernier, Prudential Singapore a ainsi distribué 1 000 dollars d’actions à ses employés. L’entreprise a aussi accordé à certains des crédits à utiliser pour louer des espaces de coworking dans le cadre d’une initiative de travail hybride. Randstad a autorisé les employés à travailler à distance de n’importe où dans le monde jusqu’à quatre semaines par an. Chez Finn Partners, ceux qui parrainent avec succès un candidat à l’embauche sont gratifiés désormais d’une prime de 5 000 dollars singapouriens (3 400 euros) si la nouvelle recrue reste dans l’entreprise pendant au moins un an. Des augmentations de salaire ont été au programme chez DBS Bank “afin que nous ses employés ne figurent pas parmi les perdants de la guerre des talents qui se déroule actuellement à Singapour”. Même scénario – et même justification – chez SPH Media tandis que d’autres entreprises concèdent à leurs employés des jours de congé supplémentaires…

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles