Les Simpson avaient-ils prédit les événements du Capitole ?

·2 min de lecture

Des images prétendant montrer un extrait des Simpson amènent des internautes à affirmer que le dessin animé avait prédit les incidents du 6 janvier 2021 au Capitole, envahi par des supporters de Donald Trump refusant la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine. Sur les images, on voit notamment un personnage ressemblant à Jake Angeli, l'un des manifestants vêtu d’une peau de bête et qui a fait la une des médias. Mais cette image est un photomontage et l’extrait n’existe pas dans les Simpson.

Comme c’était déjà le cas lors de la mort de George Floyd, des internautes ont cru voir dans le dessin animé "Les Simpson" la preuve que tout était écrit. Cette fois, ce sont les incidents du Capitole de Washington du 6 janvier 2021 que le dessin animé aurait prévus. Preuve à l’appui, une image montrant la famille Simpson devant le Capitole à côté d’un personnage, drapeau américain à la main et coiffé d’une peau de bête à cornes.

Un détail qui rappelle à s’y méprendre l’irruption de Jake Angeli, vêtu de la même façon lors de l’intrusion dans le Capitole le 6 janvier, et qui pousse des internautes à partager l’image en qualifiant de "visionnaires" les créateurs de la série animée.

Pourquoi c’est faux

Le dessin en question est en réalité un photomontage assemblant trois images distinctes, et n’est pas extraite d’un épisode de la série animéé.

La première est celle de la famille Simpson qu’on peut retrouver en recentrant la recherche dans la photo uniquement sur la famille (il faut détourer la partie montrant la famille), puis en effectuant une recherche d'image inversée (voir ici comment procéder).

Avec la même technique, on peut trouver que la photo du Capitole au second plan est extraite de l’épisode 2 de la saison 3 des Simpson. L’image a été inversée dans l’assemblage final.

Enfin, même technique encore de recentrage, puis de recherche d'image inversée sur le personnage portant la peau de bête, qui s’avère extraite du jeu vidéo mobile "Les Simpson : Springfield" et se nomme "Willie Torse nue". On retrouve l’image de ce personnage dans exactement la même position sur un site de fans des Simpson.

Les concepteurs des Simpson n’en ont pas moins une certaine dose de clairvoyance, quand il s’agit d’analyser l’état de la société américaine : ainsi, dans un épisode du 1er novembre 2020, le dessin animé se projetait dans la fin du mandat de Donald Trump.

Dans cet épisode, Homer oublie d’aller voter pour l’élection, et se retrouve le 20 janvier, jour de l’investiture, à devoir se défendre contre des robots qui ont pris le contrôle de la ville de Springfield. Un scénario clin d’œil pour alerter sur un possible chaos après l‘élection présidentielle américaine.