"Les Simpson": après la controverse, le créateur assure avoir "des projets pour Apu"

Benjamin Pierret
·2 min de lecture
Le personnage Apu - Image d'illustration - Matt Groening - 20th Century Fox Television Distribution
Le personnage Apu - Image d'illustration - Matt Groening - 20th Century Fox Television Distribution

Malgré la controverse, le personnage d'Apu restera une partie intégrante des Simpson. Matt Groening, le créateur de la série animée lancée en 1989, assure qu'il est "très fier", de ce personnage récurrent, un gérant d'épicerie d'origine indienne, et qu'il nourrit de belles "ambitions" pour lui.

Apu Nahasapeemapetilon est au coeur d'une polémique depuis des années, de nombreux téléspectateurs estimant qu'il véhicule des stéréotypes caricaturaux des communautés indiennes. La gêne avait été mise en lumière en 2017 par un documentaire de Hari Kondabolu, The problem with Apu ("Le problème avec Apu").

"Nous avons des projets pour Apu, mais nous devons voir si nous pouvons faire fonctionner ces histoires", déclare Matt Groening dans une interview à USA Today. "Je trouve que les histoires d'Apu sont fantastiques. Il est l'un des personnages les plus nuancés d'un dessin-animé absurde en deux dimensions. Alors oui, je suis fier d'Apu."

À cette polémique s'en était ajoutée une autre, en parallèle: le fait que le programme américain fasse appel à des acteurs blancs pour doubler des personnages qui ne le sont pas. En réponse, l'acteur américain Hank Azaria, qui prêtait sa voix à Apu depuis le lancement de la série, avait annoncé début 2020 qu'il quitterait son poste. Quelques mois plus tard, la chaîne diffuseuse Fox avait déclaré que les personnages de couleur ne seraient désormais plus doublés par des acteurs blancs.

"Qui irait s'élever contre la diversité?"

Matt Groening déclare qu'ils n'ont pas encore trouvé de nouveau doubleur pour Apu: "Nous travaillons sur quelque chose d'assez ambitieux. C'est tout ce que je peux vous dire." Il explique également que l'idée de faire correspondre l'origine des personnages à celles de leurs doubleurs n'était pas son idée, mais qu'elle "lui va":

"Qui irait s'élever contre la diversité? Alors c'est génial. Cependant, je précise que les doubleurs n'étaient pas engagés pour jouer un personnage en particulier. Ils étaient engagés pour faire tous les personnages auxquels nous pensions. Pour moi, c'est merveilleux de voir nos acteurs brillants qui peuvent faire plusieurs voix, faire plusieurs voix. Cela fait partie des plaisirs de faire de l'animation. Néanmoins, je suis totalement pour être plus inclusif et engager plus de monde."

En 2018, les créateurs des Simpson avaient répondu à la polémique dans une scène du dessin animé. Marge venait border sa fille Lisa:

"Quelque chose que l’on a applaudi il y a des décennies et qui semblait inoffensif est maintenant politiquement incorrect. Que pouvez-vous y faire?", demandait cette dernière alors qu'un portrait d'Apu se trouvait sur sa table de chevet avec l'inscription "Ne t'en fais pas".

Article original publié sur BFMTV.com