Un simple test de sang pourrait détecter précocement Alzheimer

En France, 900 000 personnes sont atteintes d’Alzheimer, selon des données de 2019 de l’Inserm. Malgré ce nombre de cas importants, il n’existe pas d’examen médical spécifique et rapide qui permet de détecter la maladie à un stade précoce. En tous cas pour l’instant. Une étude parue le 27 décembre dans la revue Brain est sur la piste d’un test sanguin.

Les chercheurs se sont intéressés à un biomarqueur, un élément révélant les lésions cérébrales caractéristiques de la maladie : une forme particulière de la protéine Tau. Ils ont donc généré un anticorps orienté contre cet élément. “Nous avons appliqué cet anticorps pour développer un test sanguin ultrasensible pour la Tau dérivée du cerveau et l'avons validé dans cinq cohortes indépendantes”, expliquent les auteurs dans l’étude. Au total, l’examen a été évalué sur 600 patients à différents stades de la maladie.

Résultat : pour les auteurs, ce test sanguin est aussi fiable que la ponction lombaire utilisée dans le dépistage de la maladie chez certains patients. Il pourrait permettre un diagnostic plus précoce de la maladie, "possiblement des années avant l’apparition des premiers symptômes", notent les auteurs. “Un test sanguin est moins cher, plus sûr et plus facile à administrer, et il peut améliorer la confiance clinique dans le diagnostic de la maladie d'Alzheimer et la sélection des participants pour les essais cliniques et la surveillance de la maladie”, a résumé le professeur Thomas Karikari de l'Université de Pittsburgh, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Épidémie de grippe : pourquoi est-elle aussi forte cette année ?
Génotype : voici pourquoi vous devez réaliser le test de compatibilité avant de faire des enfants
Nouveauté : Grand Bien Vous Fasse n°4 : "Jouir des Plaisirs de la Vie"
Quelles boissons aident à arrêter de fumer ?
Cancer métastatique : le sport peut réduire le risque de propagation, selon cette étude