« Une simple glissade à 60 km/h et tout était bien éraflé... » En scooter ou à moto, ils se protègent même sous 35 degrés

Yego

VOTRE VIE VOTRE AVIS - Malgré quelques récalcitrants à l’équipement réglementaire sous forte chaleur, sur leurs deux-roues motorisés nos lecteurs cachent le moindre bout de peau

Dès les beaux jours, il n’est pas rare de croiser des conducteurs de scooter ou moto en tenue légère. Les risques sont pourtant grands : brûlures, fractures, abrasions, lésions musculaires et articulaires, contusions et bien d’autres. Ete comme hiver, le moindre petit bout de peau doit disparaître. « RIDE SAFE ! », comme dirait Loïc, conducteur d’un deux-roues motorisé à Genève. « Sous la pluie, la neige (légère hein !) ou le soleil avec la canicule, je sors toujours équipé ! Je préfère transpirer un peu que de perdre ma peau ! » Eric, motard depuis vingt-deux ans, a ses propres petites combines pour se rafraîchir : « Je pars plus tôt le matin, j’ouvre légèrement mon manteau, au feu rouge j’essaie de me mettre à l’ombre. »

Seuls le casque et les gants sont obligatoires, sous peine d’une amende forfaitaire de 68 euros. Il est cependant (très) fortement conseillé de porter un blouson à manches longues, dans le meilleur des cas avec une dorsale, un pantalon épais qui descend jusqu’aux chevilles et des chaussures montant jusqu’au bas du tibia. Un équipement qui existe aussi dans une version été, comme le rappelle Céline, motarde depuis trente-cinq ans dans les Hauts-de-Seine. « Je roule toute l’année et toujours équipée. On trouve aujourd’hui des gants d’été, des blousons d’é(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Sécurité routière : Les Français sont-ils prêts à lâcher leur téléphone au volant ?
Mérignac : Plus de 2.000 motards et automobilistes défilent contre la fermeture du circuit
Sécurité routière : 80% des automobilistes utilisent leur téléphone au volant, un record

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles