Simon Gautier: une enquête pour homicide involontaire a été ouverte

Tandis que l'autopsie du corps de Simon Gautier est en cours, le 21 août 2019, une enquête pour homicide involontaire contre X a été ouverte par la justice italienne.

ITALIE - La décision vient du procureur de Vallo della Lucania, Antonio Ricci. Une enquête pour homicide involontaire contre X a été ouverte ce mercredi 21 août par la justice italienne après que le corps du Français Simon Gautier a été retrouvé dans un ravin, trois jours auparavant, selon franceinfo etBFMTV.

De nombreuses interrogations demeurent autour de la mort du jeune randonneur, dont le corps est en cours d’autopsie ce mercredi. Notamment le délai d’intervention des équipes de secours.

Le jour de sa disparition le 9 août, alors qu’il randonnait dans la province de Salerne, à environ 200 kilomètres au sud de Naples, l’étudiant français de 27 ans avait appelé le 118, sans être toutefois en capacité d’indiquer sa position exacte. Les secours ne seraient pas intervenus tout de suite et auraient attendu la fin de journée. Et un hélicoptère n’aurait été déployé que le lendemain de l’appel à l’aide. 

“Droit à la transparence”

Les proches du randonneur ont également pointé le manque de moyens alloués à la recherche. Face à ses interrogations douloureuses pour la famille, le procureur italien a déclaré que les parents de Simon Gautier “ont droit à la transparence”, comme le rapporte BFMTV.

Les premiers résultats de l’autopsie sont attendus dans la soirée. Des premières analyses faites au lendemain de la découverte du corps ont déjà révélé que les jambes de Simon Gautier avaient été fracturées et qu’une de ses artères avait été sectionnée. Le jeune homme serait mort d’une hémorragie peu de temps après sa chute, selon le médecin légiste.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post