Le Silence des agneaux sur Ciné+Frisson : quels tueurs en série ont inspiré le personnage de Buffalo Bill ?

Vincent Formica

Le Silence des agneaux - Sortie le 10 avril 1991
De Jonathan Demme avec Anthony Hopkins, Jodie Foster, Scott Glenn

DE QUOI ÇA PARLE ?

Un psychopathe connu sous le nom de Buffalo Bill sème la terreur dans le Middle West en kidnappant et en assassinant de jeunes femmes. Clarice Starling, une jeune agent du FBI, est chargée d'interroger l'ex-psychiatre Hannibal Lecter. Psychopathe redoutablement intelligent et porté sur le cannibalisme, Lecter est capable de lui fournir des informations concernant Buffalo Bill ainsi que son portrait psychologique.

LA NAISSANCE DE BUFFALO BILL

Afin de mettre en scène un psychopathe crédible, Jonathan Demme et son équipe se sont lancés dans de longues recherches, qui ont abouti à la naissance de James "Buffalo Bill" Gumb, un mélange de trois tueurs en série ayant existé. Si Hannibal Lecter est le premier nom qui vient à l'esprit quand on parle du Silence des agneaux, on oublie un peu trop vite l'autre grand méchant du film, le tueur James "Buffalo Bill" Gumb. Le romancier Thomas Harris a imaginé Hannibal Lecter en puisant son inspiration dans la relation entretenue par Robert Keppel, professeur en criminologie à l'université de Washington, et le tueur en série Ted Bundy. Ce dernier a aussi été une source d'inspiration pour le second méchant du Silence du agneaux, Buffalo Bill, traqué par l'agent du FBI Clarice Starling, épaulée par Hannibal en personne. Mais il n'est pas le seul à avoir inspiré ce personnage terrifiant. Qui sont les 3 tueurs en série qui ont inspiré Buffalo Bill ?


Ted Levine incarne Buffalo Bill

ED GEIN

Ed Gein s'habillait avec la peau de ses victimes et se regardait régulièrement dans des miroirs ; il a également inspiré le personnage de Norman Bates dans Psychose d'Alfred Hitchcock. C'est après avoir perdu sa mère en 1945 que Gein commence son odyssée meurtrière. Incapable de surmonter ce décès, le criminel va se mettre à déterrer des cadavres et se faire des "habits de peau" avec.

Très vite, il va de plus en plus loin et sombre dans une frénésie meurtrière. Il ne sera arrêté qu'en 1957 après avoir assassiné Bernice Worden, 58 ans. Les enquêteurs découvrent avec horreur la ferme de celui qu'on surnomme "le boucher de Plainfield" ; celle-ci est remplie de "décorations" confectionnées en peaux humaines (draps, abat-jours, rideaux etc...). En plus du corps de Bernice Worden, pendu par les pieds et découpé comme du bétail, les policiers trouvent des restes humains de cadavres volés mais aussi d'autres victimes. Condamné pour le meurtre de deux femmes, Gein a sûrement bien plus de victimes à son triste tableau de chasse. Il est mort en 1984 dans un institut psychiatrique à l'âge de 77 ans.

Films retraçant le parcours de Ed Gein : Deranged, la veritable histoire d'Ed Gein, Ed Gein, le boucherManiac de William Lustig et Massacre à la tronçonneuse sont aussi inspirés de la vie de Gein. 

 

TED BUNDY

Ted Bundy utilisait un faux plâtre au poignet afin de susciter la pitié des jeunes filles. Il a sévi durant les années 70 aux USA, assassinant notamment de jeunes femmes. Il était surnommé "Le tueur de femmes" (Lady Killer), prenant du plaisir à tuer, décapiter ses victimes et garder leurs têtes en tant que trophées souvenirs.. Bundy a été arrêté en 1978, avouant avoir commis plus de 30 meurtres. Il a été condamné à mort et exécuté en janvier 1989, il avait 42 ans.

Films retraçant le parcours de Ted Bundy : Ted BundyAu-dessus de tout soupçonThe Riverman, Bundy.

 

GARY MICHAEL HEIDNICK

Enfin, une troisième source d'inspiration est le tueur Gary Michael Heidnick. Il séquestrait, torturait et violait des femmes dans sa cave de Philadelphie. Il a sévi au milieu des années 80, utilisant notamment des chocs électriques comme moyen de torture. Heidnick a été arrêté en 1987 et condamné à mort puis exécuté par injection létale en juillet 1999, il était âgé de 55 ans.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages