S'il y a des extraterrestres sur ces 29 exoplanètes, ils nous ont peut-être vus

·1 min de lecture
Le ciel chinois sous la Voie Lactée (photo d'illustration). (Photo: bjdlzx via Getty Images)
Le ciel chinois sous la Voie Lactée (photo d'illustration). (Photo: bjdlzx via Getty Images)

ESPACE - On est tous l’extraterrestre de quelqu’un. Des scientifiques américaines ont voulu, littéralement, changer de point de vue sur les exoplanètes, ces planètes qui comme la Terre orbitent autour d’une étoile.

Il en existe des milliers, mais cette fois les deux scientifiques, Lisa Kaltenegger, directrice de l’institut Carl-Sagan de l’université Cornell et Jackie Faherty, du département d’astrophysique du Muséum américain d’Histoire naturelle, ont voulu dresser la liste des exoplanètes qui sont situées de telle façon qu’elles auraient pu apercevoir la Terre transiter ces 5000 dernières années ou dans les 5000 prochaines. Leurs travaux ont été publiés dans Nature, ce mercredi 23 juin.

Le terme de “transit” désigne la rotation autour du soleil, et c’est notamment grâce à ce mouvement que les chercheurs traquent les exoplanètes. Ils mesurent la luminosité d’une étoile. Or, lorsqu’une planète passe devant son soleil, la luminosité baisse.

“1715 étoiles à moins de 100 parsecs du Soleil”

En inversant ce principe, Lisa Kaltenegger et Jackie Faherty ont identifié “1715 étoiles à moins de 100 parsecs du Soleil [326 années lumières, NDLR] qui sont dans la bonne position pour avoir repéré la vie sur une Terre en transit, depuis le début de la civilisation humaine (il y a environ 5000 ans), avec 319 étoiles de plus qui pourront avoir ce point de vue particulier dans les 5000 prochaines années”, détaille l’article.

Dans le détail, sur cette longue liste, 46 systèmes stellaires sont assez proches pour que leurs planètes puissent intercepter un signal de l&r...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles