Si vous voyez ce signe dans les yeux de votre enfant, il pourrait être autiste

mrs via Getty Images

Le manque de contact visuel pourrait être un signe révélateur de l’autisme, selon une nouvelle étude scientifique. Observer l'attitude de son enfant pourrait donc participer au diagnostic de la maladie.

On le sait tous, notre regard reflète nombre de nos émotions. Mais il pourrait également nous en dire plus sur notre santé mentale, à en croire une nouvelle étude dont les conclusions ont été publiées dans la revue Plos One et relayées par le Sun. Selon les scientifiques en charge de cette recherche, l’autisme pourrait être décelé assez rapidement au travers de nos yeux.

Comme ils le rappellent, le trouble du spectre autistique (TSA) peut affecter les compétences de communication d’une personne et sa capacité à socialiser. Ceux qui en seraient atteints éviteraient donc de parler et lutteraient pour interagir avec les autres.

Après avoir examiné l'activité cérébrale d’adultes lors d'interactions sociales, les médecins de l’Université de Yale se sont aperçus que les participants atteints de TSA avaient une activité significativement réduite dans une région du cerveau appelée cortex pariétal dorsal par rapport à ceux sans TSA. Il s’agit de la partie du cerveau qui rend compte de l'attention spatiale et des mouvements oculaires, essentielle à une bonne interaction sociale.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Entre 11 et 16 ans, ce rendez-vous médical est absolument capital"

Une découverte de taille

Une découverte de taille qui pourrait aider dans le diagnostic et les traitements futurs de la maladie. "Nos cerveaux sont avides d'informations sur les autres, et nous devons comprendre comment ces mécanismes sociaux fonctionnent dans le contexte d'un monde réel et interactif chez les individus typiquement développés ainsi que chez les individus atteints de TSA", a expliqué l'auteur Joy Hirsch.

Et d’ajouter : "Nous avons maintenant non seulement une meilleure compréhension de la neurobiologie de l'autisme et des différences sociales, mais aussi des mécanismes neuronaux sous-jacents qui animent les connexions sociales typiques". Selon elle, il serait donc essentiel de bien examiner l’attitude de ses enfants et de consulter dans le cas où un manque de contact visuel serait observé.

Selon l'INSERM, l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, environ 700 000 personnes présenteraient un trouble du spectre autistique en France, dont 100 000 ont moins de 20 ans. Actuellement, 8 000 enfants autistes naîtraient tous les ans, soit environ une personne sur 100.

VIDÉO - Rofrane Bambara (Familles nombreuses) : Ses filles aussi atteintes d'autisme ? Elle évoque leurs "particularités"