"Signaux faibles de radicalisation": le président de l'université Cergy regrette le formulaire envoyé en interne

1 / 2

"Signaux faibles de radicalisation": le président de l'université Cergy regrette le formulaire envoyé en interne

Le président de l'Université Cergy-Pontoise a regretté la diffusion du formulaire controversé qui avait pour vocation de recenser les "signaux faibles de radicalisation", afin de lutter contre la radicalisation au sein des universités.

Ce formulaire excel "n'aurait jamais dû être fait", a reconnu François Germinet sur notre antenne ce mardi soir. Le mail, qui avait été envoyé au personnel de l'université francilienne au lendemain de l'attentat de la préfecture de police de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi