"Signaux faibles de radicalisation": l'université de Cergy s'excuse pour une fiche polémique envoyée en interne

1 / 2

"Signaux faibles de radicalisation": l'université de Cergy s'excuse pour une fiche polémique envoyée en interne

Absentéisme récurrent aux heures de prière, changement de tenue vestimentaire, arrêt de l'alcool... L'université de Cergy-Pontoise a reconnu ce lundi une maladresse après la diffusion d'un message à ses personnels visant à détecter des "signaux faibles de radicalisation". Le document polémique a depuis été "retiré", a indiqué l'université.

    

"Appel à la vigilance": voici l'objet du mail reçu lundi par les 1800 personnels de l'université, en provenance de la boîte mail...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi