Sierra Leone: une séance sur une réforme électorale au Parlement tourne au pugilat

© Jared & Mélanie & Huxley Ponchot / Wikimédia / CC BY 2.0

Des députés du parti au pouvoir, le SLPP, se sont battus avec des représentants de l'opposition, l'APC, en pleine séance parlementaire à cause d’une proposition de modification du système électoral à six mois des élections générales.

Cris, coups de poings, dossiers jetés à travers l'hémicycle, et un énorme vase lancé en direction du ministre adjoint de la Justice, qui affirme avoir failli être éborgné… L'ambiance était tendue jeudi au Parlement de Freetown.

À l'origine des troubles, la présentation, par les députés de la majorité, d'une motion en vue de modifier le système électoral en passant à un scrutin proportionnel. Mais c’est surtout le projet de redécoupage électoral, qui permettrait aux régions réputées proches du pouvoir d'avoir davantage de députés même si ces zones ont parfois moins d'électeurs, qui crispe l’hémicycle.

L’opposition redoute notamment des abus et estime que cette modification va favoriser le parti au pouvoir, le SLPP. Des craintes d’ailleurs confirmées par les conclusions du dernier recensement de décembre 2021. Les résultats montrent une hausse importante d'électeurs dans les villes et les comtés tenus par le SLPP.

Le gouvernement, de son côté, affirme que ces réformes électorales sont censées améliorer le mode de scrutin et augmenter la représentation des femmes.


Lire la suite sur RFI