Supposés protéger vos enfants, les sièges auto seraient en fait un danger

·2 min de lecture
Les produits chimiques résistants au feu peuvent endommager le cerveau des bébés et des jeunes enfants. (Getty Images/iStockphoto)

Des chercheurs de Caroline du Nord affirment que les produits chimiques contenus dans ces sièges destinés aux enfants peuvent nuire au développement du cerveau.

En installant votre enfant dans son siège auto, vous ne pensiez pas lui faire prendre de risque. Pourtant, cet équipement ne serait pas totalement anodin pour sa santé. Aux États-Unis, des chercheurs affirment que les produits chimiques contenus dans le siège-auto peuvent nuire au développement du cerveau des enfants, comme le rapporte le Daily Mail. Précisément, les produits chimiques résistants au feu peuvent endommager le cerveau des bébés et des jeunes enfants. C’est notamment, les cas des esters organophosphorés utilisés pour rendre les produits moins inflammables. Ils ont été introduits pour remplacer progressivement certains retardateurs de flamme halogénés qui se sont révélés toxiques. Ils sont également présents dans certains appareils électroniques. Selon les chercheurs, l’utilisation de ces sièges pourrait affecter le QI, l'attention et la mémoire de toute une génération. Pour parvenir à cette constatation, les chercheurs américains ont examiné des dizaines d'études internationales.

Considérés comme sûrs par les régulateurs, ces produits pourraient être "tout aussi nocifs" que certains retardateurs de flamme interdits. Ces conclusions ont été publiées dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives. "L'utilisation d'esters organophosphorés dans tout, des téléviseurs aux sièges d'auto, a proliféré sous la fausse hypothèse qu'ils sont sans danger. Malheureusement, ces produits chimiques semblent être tout aussi nocifs que les produits chimiques qu'ils sont censés remplacer, mais ils agissent par un mécanisme différent", met en garde l'auteur principal et neuroendocrinologue de l'Université d'État de Caroline du Nord, Heather Patisaul.

Rappel produit

"Les esters d'organophosphate dans de nombreux produits ne remplissent aucune fonction essentielle tout en présentant un risque sérieux, en particulier pour nos enfants. Il est urgent que les fabricants de produits réévaluent de manière critique les utilisations des ignifugeants et des plastifiants à base d'esters organophosphorés - beaucoup peuvent faire plus de mal que de bien", encourage la co-auteure Carol Kwiatkowski.

En France, un siège auto de la marque Norauto a été rappelé. Il s’agit du réhausseur modèle "dossier haut groupe 1/2/3" pouvant être utilisé de 9 à 36 kilos. Il porte la référence 2274437 et le code-barres 3501361242086. Ce siège auto a été commercialisé dans toute la France entre le 29 mai et le 7 juin 2021. Cet appareil pourrait être responsable de blessures externes et de dommages. Il est recommandé de ne plus l’utiliser, de le rapporter au point de vente et de contacter le service consommateur au 0820858585.

VIDÉO - Pourquoi il ne faut pas faire dormir bébé dans son siège auto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles