Publicité

Sidaction: quelle sensibilisation des jeunes face au virus du VIH

Du 22 au 24 mars, se tient la 30ᵉ édition du Sidaction qui collecte des fonds pour soutenir la recherche et les associations qui font de la prévention et aide les personnes infectées par le virus du sida. Une sensibilisation en partie destinée aux jeunes de 15 à 24 ans, chez qui le manque d'information et les idées reçues sont encore bien présents.

Aujourd'hui, les jeunes ont du mal à se sentir concernés par le VIH. Leur niveau de connaissances est parfois faible. Loina est en train de fumer une cigarette devant l'université. Pour elle, les jeunes ne se protègent plus assez : « Au vu de mes expériences passées, je pense qu’on ne se protège pas assez. À l'époque de mes grands-parents, le sida venait d'exploser. Ils étaient vraiment informés et avaient sûrement peur. Mais nous, en tant que jeunes des années 2000, on s'en fout un peu. C'est triste à dire, mais on est hyper laxistes sur ça. »

Manque d'information

Trois séances annuelles d'éducation à la sexualité doivent être effectuées dans les collèges et les lycées. Mais dans les faits, elles n'ont pas toujours lieu, comme le note un rapport de l'Inspection générale de l'éducation en 2021. Emma a 19 ans. Elle a pu assister à ces cours mais déplore le manque d'information à l'université : « Au collège et au lycée, on a quand même assez de prévention. Mais c'est vrai que quand on regarde à la fac, dans le monde où ça peut plus facilement nous arriver, on a moins d'informations. Si on n’a pas eu les préventions avant, je pense que les gens ne sont pas assez renseignés. »

Pour faire un don au Sidaction, vous pouvez aller sur le site sidaction.org


Lire la suite sur RFI