VIH : Agnès Buzyn annonce une "baisse de 7%" des découvertes de séropositivité entre 2017 et 2018", première diminution depuis plusieurs années

franceinfo

Les nouveaux diagnostics de séropositivité VIH (virus de l’immunodéficience humaine), responsable du sida, "entre 2017 et 2018 ont baissé de 7%", a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur franceinfo mercredi 9 octobre. "C'est la première fois depuis plusieurs années qu'il y a une diminution du nombre de personnes qui se contaminent", s'est félicitée la ministre.

Diminution des découvertes de séropositivité

"Nous sommes à 6 200", nouveaux diagnostics de séropositivité chaque année en France, explique la ministre. Un chiffre confirmé par Santé publique France. L'Ile-de-France et les départements français d’Amérique, en Guadeloupe, Guyane et Martinique, sont les régions les plus touchées, ce qui était déjà le cas les années précédentes.

Le nombre de découvertes de séropositivité VIH a connu une baisse "significative" en 2018, alors qu’il était stable depuis 2010, a ensuite confirmé Santé publique France qui communique ces résultats mercredi. 6.155 personnes précisément ont découvert leur séropositivité en France l'an dernier, contre 6.583 en 2017 (le chiffre pour 2017 ayant été affiné par rapport au précédent bilan fin mars, qui se montait à 6.400)

L'agence sanitaire précise que la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi