Sida : en Afrique du Sud, des distributeurs de médicaments dans les townships de Johannesburg

franceinfo

Ces distributeurs, inédits sur le continent, permettent aux patients de gagner un temps précieux pour récupérer leurs médicaments, et d’ainsi éviter les lenteurs du système de santé sud-africain. La machine est identique à un distributeur bancaire. "Vous scannez votre carte, vous entrez votre mot de passe, explique le pharmacien Taffy Chinamhora, dans le township d'Alexandra. Vous pouvez ensuite choisir votre prescription et voir de quoi il s’agit, ou alors vous pouvez appeler un pharmacien en direct. Là, vous voyez, la pharmacienne est en train de finaliser la procédure. Mais avant de me donner les médicaments, elle va me poser quelques questions de sécurité."

Résultat : le patient reçoit son traitement en trois minutes. Une révolution pour Thabo. Jusqu'à présent, récupérer son traitement était synonyme pour lui d’absence au travail. "À la clinique, on attend souvent entre 5 et 6 heures, ici ça ne prend que trois minutes. Donc avant je n’allais pas au travail, car si vous attendez six heures, vous n’avez pas le temps de travailler. Ce qui veut dire qu’une journée par mois vous devez être absent."

C’est super ! C’est rapide et il n’y a pas de stress… C’est mieux que d’aller à la clinique.

Christine, utilisatrice depuis six mois

Les machines existantes sont toutes situées dans les townships, principalement une question d’accessibilité : "C’est dans les townships qu’on trouve le plus de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi