En Sicile, les maisons à 1 euro ont créé « une petite Amérique »

En Sicile, certains villages sont laissés à l'abandon. (Photo d'illustration)
En Sicile, certains villages sont laissés à l'abandon. (Photo d'illustration)

La dolce vita à si petit prix. Pour la modique somme d'un euro symbolique, des chanceux ont pu acquérir de vieilles maisons siciliennes au cours de l'année 2019. Largement médiatisée, cette vente insolite avait pour but de donner un nouveau souffle au village de Sambuca di Sicilia, dépeuplé, bien que considéré comme l'un des plus beaux villages du pays. Après cette première liquidation, la commune avait lancé une deuxième campagne dédiée à dix bâtisses anciennes, à acheter pour 2 euros. Croulant sous les demandes, le maire n'a pas pu lui-même désigner de gagnant, et les biens ont finalement été mis aux enchères. Tous se sont écoulés pour un prix oscillant entre 500 et 7 000 euros. L'immense majorité des acheteurs viennent d'Amérique du Nord, selon les révélations de l'adjoint au maire Giuseppe Cacioppo, rapporte la chaîne CNN, qui avait promu ces ventes dans ses journaux télévisés.

« Disons que près de 80 % des personnes qui nous ont écrit, postulé et participé à cette deuxième vente aux enchères, viennent soit des États-Unis soit sont américaines. Il y a beaucoup d'intérêt de la part des acheteurs américains, et heureusement, il ne faiblit pas. La pandémie a été un défi pour conclure cette nouvelle vente, mais nous avons eu de la chance. Tout s'est bien passé », a-t-il détaillé au sujet de cette « petite Amérique » transalpine.

À LIRE AUSSISicile et Capri : l'Italie encore et toujours

Une région sujette aux tremblements de terre

Si certains de ces nouveaux pr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles