Sicile : les éruptions de l'Etna recouvrent de nombreux villages de cendres

En Sicile, l'Etna entré en éruption depuis plus d'un mois, recouvre de nombreux villages de cendres. Don Salvatore Garozzo, le curé de Sant'Alfio (Italie), nettoie régulièrement le parvis de son église. "La protection civile est passée hier et avait tout nettoyé, mais cette nuit, le Seigneur nous a mis une fois de plus à l'épreuve", confie ce dernier. Les services de la voirie dégagent également des quantités importantes de pierres volcaniques. "J'ai senti comme un bruit de gouttes sur ma fenêtre, confie un riverain. Je pensais qu'il pleuvait mais non, c'était le sable de l'Etna."Phase explosive modéréeLe noir s'infiltre partout, alors les habitants s'organisent, recouvrant parfois leur voiture avec du carton. Ces particules peuvent voyager sur des dizaines de kilomètres avec le vent, et se retrouvent parfois en bord de mer. L'Etna est en éruption régulière depuis 2019, mais la phase actuelle est plus explosive que d'habitude. "Les quatre cratères sont actuellement à leur sommet, explique Giuseppe Salerno, vulcanologue au INGV Catane. Dans l'ensemble ce sont des phases explosives modérées, mais avec des moments plus intenses, qui génèrent de fortes explosions."