Sibeth Ndiaye déplore qu'on "fasse des polémiques de tout"

POLITIQUE - “Il n’est pas question d’envoyer les enseignants qui ne travaillent pas aller cueillir des fraises gariguettes.” Au lendemain de la déclaration qui a agacé agriculteurs et enseignants, Sibeth Ndiaye continue de présenter ses excuses. Sur LCI, ce 26 mars, la porte-parole du gouvernement a toutefois déploré que l’on fasse “des polémiques sur tout”, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

“C’est très facile de critiquer et de faire en permanence des polémiques sur tout. Moi je suis au quotidien au front pour essayer d’expliquer aux Français ce qu’on vit en ce moment. Ce n’est pas forcément tous les jours évident”, a déploré la porte-parole tout en reconnaissant “une formule complètement débile et tout à fait maladroite”.

Répondant aux questions des journalistes après le Conseil des ministres, mercredi 25 mars, Sibeth Ndiaye avait été invitée à réagir aux propos du ministre de l’Agriculture demandant à ceux qui le peuvent d’aller aider les agriculteurs privés de main d’oeuvre. “Nous n’entendons pas demander à un enseignant qui aujourd’hui ne travaille pas, compte tenu de la fermeture des écoles, de traverser la France entière pour aller récolter des fraises gariguettes”, avait déclaré la porte-parole, suscitant de nombreuses critiques alors que les enseignants sont appelés à assurer un suivi pédagogique pendant le confinement. Elle avait formulé des excuses dans la foulée.

À voir également sur Le HuffPost: Coronavirus. À l’hôpital, ces députés LREM ont remis la blouse et veulent peser

LIRE AUSSI

À propos de la chloroquine, Olivier Véran refuse d'être "le ministre qui fera un pari sur la santé des Français"

Le G20 en sommet virtuel d'urgence face à la menace d'une récession mondiale

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.