Sibeth Ndiaye défendue par Edouard Philippe : "Une femme de valeurs qui en a pris plein la gueule" (VIDEO)

·1 min de lecture

Le 7 avril dernier, Édouard Philippe a publié son nouveau livre, intitulé Impressions et lignes claires, dans lequel il revient sur son ancien statut de Premier ministre. Pour l’occasion, il était l’invité, ce samedi 5 juin sur France 2, de Laurent Ruquier. Dans l’émission On est en direct, l’animateur télé en a profité pour mettre en lumière un passage de son ouvrage, dans lequel il parle de Sibeth Ndiaye, qui a été la porte-parole du gouvernement de fin mars 2019 à juillet 2020.

"Elle a pris la mesure de son job d’emblée, elle a apporté une authenticité précieuse dans une fonction ô combien périlleuse. Au début de la crise de la Covid, elle dira ce qu’à l’époque nous savions ou croyons savoir. Injustement, elle sera le visage de nos ignorances, largement partagé à travers le monde. C’est au chef du gouvernement et non à sa porte-parole d’en assumer les conséquences. Une femme de valeurs, les idées claires et la parole libre", a couché sur papier l’actuel Maire du Havre, qui a ainsi souhaité lui rendre hommage, notamment "parce qu’elle en a pris plein la gueule". Afin de faire taire les éventuelles mauvaises langues, Édouard Philippe a assuré que "ce n’est pas anormal" d’essuyer de nombreuses critiques "quand on fait de la politique".

"On sait à quoi on s’expose ! Je ne suis pas en train de dire que le monde est injuste. Ce que je veux dire, c’est que je ne la connaissais pas avant de devenir Premier ministre (…) mais ensuite, je l’ai rencontrée et j’ai vu une personne droite (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jean-Pierre Pernaut pointe du doigt "l'Absurdistan dans laquelle on a vécu ces derniers mois" en France
Vacances, test PCR, vaccin... Comment les voyageurs du monde entier vont-ils pouvoir entrer en France ?
Jacques et Gabriella de Monaco : quelle langue parlent-ils avec le prince Albert et la princesse Charlène ?
Emmanuel Macron pas candidat à la présidentielle de 2022 ? Ça ne sera "peut-être pas possible" confie le Président
Thomas Pesquet dévoile une photo de lui en train de faire du vélo dans l'espace... Ou presque !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles