Les sièges de sa voiture s'effritent, on lui demande une somme FOLLE !

Les sièges de sa voiture s'effritent, on lui demande une somme FOLLE !
![CDATA[]]

Essayer la voiture électrique, c’est, dit-on, l’adopter. Voilà, en tout cas, qui s’applique parfaitement à cet automobiliste de Montélimar (26). Déjà possesseur d’une Zoe de 2018, notre lecteur décide, fin 2019, d’en commander une seconde, dans sa version R135. Après deux ans et demi d’utilisation, celle-ci affiche seulement 30 700 km. Pourtant, il ressent une étrange sensation, depuis quelques semaines, lorsqu’il s’installe au volant de son auto. Sensation qui se répète lorsqu'il s'assoit sur le siège passager. Intrigué, notre lecteur décide de consulter son concessionnaire.

La mousse des sièges en lambeaux

Celui-ci identifie alors un problème de mousse sur les assises des sièges avant. En effet, celle-ci semble s'effriter, ce qui ne permet plus d'assurer le confort et le maintien que notre homme connaissait jusque-là.

Ce dernier se dit alors qu'un problème, cela peut arriver, et que Renault ne manquera pas d'y remédier.

Renault refuse de participer aux réparations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles