Shy’m enceinte : comment la future maman a réussi à cacher sa grossesse

·2 min de lecture

Shy'm est de retour après près d'un an d'absence. Et comme à son habitude, la chanteuse a profité des réseaux sociaux pour annoncer la sortie de son nouveau clip intitulé Boy le vendredi 23 octobre 2020. Mais ce dont sa communauté ne se doutait pas, c'est que la chanteuse y avait réservé une autre belle surprise, celle d'annoncer sa grossesse. "C'est non sans excitation et sans émotion que je pose ça là : BOY mon nouveau single (C'est bon de vous retrouver. Et pour le reste, je n'ai pas encore les mots)", a-t-elle légendé sur Instagram, à travers une vidéo montrant son joli ventre arrondi. Une grossesse qui semble bien avancée puisque la chanteuse connaît déjà le sexe de son futur bébé : un garçon. Si la nouvelle est désormais officialisée, l'interprète de Femme de couleur a dû garder le secret durant plusieurs mois. Un silence qui n'a, par moment, pas été facile à porter.

La grossesse de Shy'm n'a pas été simple à dissimuler, d'autant plus que la chanteuse est réservée sur sa vie privée. La chanteuse s'est livrée sur les raisons dans les colonnes de Pure Charts. "Ça été hyper difficile. Mes proches et mes potes, j'ai dû leur dire tout de suite, car quand ils m'ont vu prendre un verre d'eau au lieu du vin... Voilà, ce n'est pas trop dans mes habitudes !". Surtout que le quotidien de la jolie brune a été totalement bouleversé. "Et puis, plus de cigarettes, plus de charcuteries. Après, effectivement, pour pas que beaucoup de gens soient au courant, je suis moins sortie, il a fallu trouver des excuses comme "Je suis fatiguée" ou "J'ai pris une grosse cuite". Ce qui l'a aussi aidée à entretenir le secret est que l'ancienne compagne de Benoît Paire n'a vu son ventre grossir que tardivement. "Après, ça ne se voyait pas pendant longtemps, donc ça n'a pas été un problème". Shy'm est aussi très fière de la loyauté dont ses proches lui ont fait preuve : "Au final, je me suis rendu compte que j'avais des proches fidèles et respectueux de mon intimité, ils ont tenu leurs promesses". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite