Shiloh Jolie-Pitt : pourquoi sa naissance a failli tourner au cauchemar

Alors que la France a arrêté un confinement strict depuis le 11 mai, certains territoires continuent toujours de le pratiquer. C'est notamment le cas de Los Angeles, où de nombreuses stars américaines vivent, comme Angelina Jolie et Brad Pitt. Une période difficile pendant laquelle leur fille, Shiloh Jolie-Pitt, va passer un nouveau cap. En effet, l'adolescente fête ses 14 ans ce 27 mai. Pour célébrer l'événement, ses parents se sont mis en quatre pour lui faire plaisir, en préparant une belle fête... chacun de leur côté. "Shiloh organisera une fête virtuelle avec ses amis. Elle est à un âge où il lui est difficile de ne pas faire quelque chose de spécial avec ses amis. Donc Angelina prévoit un évènement virtuel", a confié une source au site Hollywood Life.

Pour la maman de 44 ans, l'anniversaire de la jeune fille est un jour spécial, elle qui a connu un accouchement atypique à Swakopmund, en Namibie. L'actrice et réalisatrice s'est en effet confiée sur cet événement dans l'émission Woman's Hour, diffusée sur BBC Radio 4. "Je suis allée à un hôpital en Namibie, où j'allais avoir ma fille (...). J'avais besoin d'une césarienne car je savais que mon bébé se présentait par le siège. J'avais payé pour avoir une échographie", a raconté Angelina Jolie, qui se rend compte de sa chance. "J'ai découvert que cet hôpital local, qui accueillait beaucoup de femmes et qui était un bon hôpital, n'avait pas d'échographe."

L'ambassadrice de bonne volonté a ainsi échappé de peu à des complications

Retrouvez cet article sur GALA

“Emmanuel Macron est assez fâché” après Jean-Marie Bigard : Patrick Sébastien raconte
Christophe Castaner dégustant huîtres et vin blanc sur une plage : ce cliché qui fait parler
VIDÉO - "On a été oubliés" : Emmanuel Macron critiqué sur sa gestion de la crise
Quand le roi de Thaïlande choque l’Allemagne en se promenant à vélo avec son harem
Jacques Legros critique le déconfinement et dénonce “les incohérences” du gouvernement