Sheila évoque la disparition de son fils : "Il me tient debout"

·2 min de lecture

Disparu en 2017, Ludovic Chancel a laissé sa mère Sheila dans une immense tristesse. La chanteuse vit désormais avec cette douleur mais ressent toujours sa présence.

Il y a des souffrances qui ne s’effacent jamais. Sheila a perdu son fils Ludovic Chancel il y a presque 3 ans, décédé des suites d’une overdose à l’âge de 42 ans. Dans un numéro du magazine «VSD» disponible depuis le 2 juillet 2020, la chanteuse de 74 ans a une nouvelle fois pris la parole à propos de cette disparition tragique. «A la base, je suis une mère et une mère qui perd son fils, ce n’est pas dans la normalité. Mais je crois à la réincarnation, et au moment où je vous parle, Ludo est là, près de moi, je le sens», a-t-elle expliqué, l'air apaisé.

«Après un tel drame, soit on s’écroule, soit on reste debout», a-t-elle assuré. «Ludo n’aurait pas aimé voir sa mère s’écrouler, je suis remontée sur scène un mois seulement après sa disparition. Mais, surtout, je sais qu’il est là derrière et qu’il me tient debout», a poursuivi l’interprète de la chanson «Les Gondoles à Venise».

A lire aussi : Sheila : "La vérité sur la mort de mon fils"

"Je veux vivre"

De son vivant, Ludovic Chancel n’entretenait pourtant pas une relation toute rose avec Sheila. Dans son livre «Fils de» paru en 2005, le surnommé «Ludo» dévoilait les tensions présentes au sein de sa famille, il partageait sa souffrance d’avoir eu une «mauvaise mère» et un père absent. Pour les 70 ans de la chanteuse, il avait cependant mis de côté les rancoeurs et lui avait adressé une jolie déclaration. «Il est évident que pour moi, le 16 août a été une date spéciale, malgré un conflit qui nous sépare elle reste pour moi ma maman avant tout. Je lui souhaite la santé, l’amour, la paix et le meilleur pour l’avenir (…) Je t’aime», avait tendrement écrit le fils du chanteur Ringo.

Malgré ce qu’elle décrivait comme une tragédie «invivable» au micro d’Europe 1 en 2018,(...)


Lire la suite sur Paris Match