Sharon Stone : pourquoi elle a elle-même payé le salaire de Leonardo DiCaprio sur un film

·1 min de lecture

Il est sans doute l'un des acteurs les plus doués de sa génération. Mais avant sa rencontre avec Martin Scorsese, lors du tournage d'Aviator (2004), qui a fait de lui un homme, Leonardo DiCaprio laissait l'image d'un jeune premier séduisant, plein de fougue et sûr de ses forces. Son rôle de Jack dans Titanic (1998), le noyé le plus célèbre du cinéma, avait contribué à poser cette étiquette sur son joli minois et à provoquer un début de "Leomania". Et avant ce ras-de-marée, le blondinet courait les castings pour s'octroyer une place au soleil et doit une fière chandelle à une grande comédienne en la personne de Sharon Stone. Dans ses mémoires, The Beauty of Living Twice, publiées le 30 mars, cette dernière revient sur plusieurs anecdotes survenues durant sa carrière, et notamment sa collaboration avec la star montante d'Hollywood dans le film Mort ou vif.

Un western qui a bien failli se tourner sans Leonardo DiCaprio jusqu'à l'intervention de l'actrice incendiaire de Basic Instinct. Alors que le studio TriStar Picture n'était pas convaincu par le potentiel de l'Angelino, Sharon Stone, co-productrice de cette fiction, a donné de sa personne pour qu'il obtienne le rôle de Fee “The Kid” Herod. "Le gamin nommé Leonardo était le seul à avoir géré cette audition", écrit l'actrice dans son livre. "Pour moi, c'était le seul qui a réussi à pleurer, implorant son père de l'aimer alors qu'il mourait dans la scène." Elle n'a donc pas hésité à miser de ses deniers personnels pour le jeune prodige. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Caroline Ithurbide : son joli clin d'œil à Valérie Damidot pour sa nouvelle émission de bricolage
The Voice : la somme astronomique qu'Ariana Grande a touchée pour participer à l'émission
VIDEO Sheila : ses confidences émouvantes au sujet de la disparition des chanteurs yéyé
Vaccin AstraZeneca : cette décision radicale envisagée par le gouvernement de Jean Castex
Alice Taglioni : pourquoi son passage dans Hélène et les Garçons l'a dégoûtée du métier