Sharon Stone, Tom Cruise… Les exigences improbables des stars en tournage

© NewsPictures

Un cuisinier particulier ou carrément un jet privé. Certains acteurs et certaines actrices ont des exigences plus ou moins extravagantes. Parmi les demandes improbables des stars, on peut citer Megan Fox qui, pendant le tournage de « Transformers 2 » (2009), a voulu une cabine UV parce qu’elle se trouvait trop pâle ; David Hasselhoff qui a demandé une réplique en carton grandeur nature de lui-même à mettre dans sa loge de « Alerte à Malibu » ; ou encore Teri Hatcher qui refusait d’aller en loge maquillage pendant le tournage de « Desperate Housewives », les maquilleurs alors contraints de venir à elle.

Pour la saga James Bond, Daniel Craig a demandé à avoir un cuisinier particulier, un kinésithérapeute et un coach sportif. Pour être plus performant pendant les prises, évidemment.

À fonds dans leurs rôles

De son côté, Daniel Day-Lewis, adepte de La Méthode de l’Actors Studios, refusait qu’on l’appelle par son nom sur le tournage de «Lincoln» (2012). Il fallait l’appeler Abraham Lincoln, même quand les caméras ne tournaient pas. Un dévouement payant : il a obtenu l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance.

Pour être à fond dans son rôle, Robert de Niro a refusé que Mickey Rourke lui adresse la parole, pas même un bonjour, pendant le tournage du film «Angel Heart» (1987). Et le plus extrême est certainement Heath Ledger. Sur le tournage de «The Dark Knight» (2008), de Christopher Nolan, il a voulu que Christian Bale le frappe pour de vrai lors de la scène d’interrogat...


Lire la suite sur ParisMatch