Sharon Stone en deuil après le décès de son neveu de 11 mois

·1 min de lecture
Sharon Stone sur le tapis rouge du Festival de Cannes le 14 juillet 2021. (Photo: Vittorio Zunino Celotto via Getty Images)
Sharon Stone sur le tapis rouge du Festival de Cannes le 14 juillet 2021. (Photo: Vittorio Zunino Celotto via Getty Images)

DEUIL - Une terrible nouvelle. Sharon Stone a annoncé ce lundi 30 août sur Instagram le décès de son neveu River William Stone. Âgé de seulement onze mois, le plus jeune enfant de son frère Patrick est décédé d’un syndrome de défaillance multiviscérale.

L’actrice vedette de “Basic Instinct” a partagé une vidéo hommage. Une courte séquence, le montrant tout sourire sur un lit, accompagnée de la musique d’Eric Clapton “Tears in Heaven” (“Larmes au Paradis”).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Très vite, de nombreux internautes et personnalités lui ont apportée leur soutien. “Je suis vraiment désolée. Sincères prières profondes pour votre famille”, a commenté Hilary Swank. “Sharon, je suis vraiment désolé pour ta perte. C’est terriblement déchirant. Mon amour, mes prières et mes pensées à toi et ta famille”, a écrit Jaimie Alexander. “Oh Sharon. Je suis tellement désolée pour cette perte. J’envoie de l’amour à toute ta famille”, a ajouté de son côté Mélanie Griffith.

Sharon Stone avait récemment alerté sur le grave état de santé du jeune garçon. Ce vendredi 27 août, l’actrice de 63 ans avait partagé sur Instagram une photo le montrant sous intubation et perfusion.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Il a été trouvé dans son berceau avec un syndrome de défaillance multiviscérale aujourd’hui. S’il vous plaît, priez pour lui. Nous avons besoin d’un miracle”, avait-elle écrit en légende.

Le syndrome de défaillance multiviscérale consiste en la “survenue simultanée ou successive d’au moins deux défaillances viscérales d’ordre respiratoire, circulatoire, hépatique, hématologique, rénal, digestif ou neurologique, associées à une élévation du débit cardiaque et du métabolisme”, explique le Larousse médical. Il “affecte de nombreux malades hospitalisés en réanimation”.

À voir également sur Le HuffPost: Pour un dernier hommage, il réalise une partie parfaite au bowling avec les cendres de son père dans la boule

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles