Sharleen Spiteri en deuil : la chanteuse du groupe Texas a perdu sa mère

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quatre ans après la sortie de Jump on Board, Texas, groupe de rock écossais, sort un nouvel album intitulé Hi. Sa chanteuse Sharleen Spiteri en assure la promotion dans les médias. Ce mardi 27 juillet, elle s’est confiée dans les colonnes du Parisien sur la genèse du projet, retardé en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19 : « Il aurait dû sortir en 2019. Nous préparions une réédition et un documentaire pour le 20ème anniversaire de White on Blonde et nous avons retrouvé dans nos archives trois chansons inachevées […] Cela nous a tellement inspirés qu’on a écrit trois nouveaux titres l’an dernier entre les confinements ». La sortie de cet opus était pourtant compromise dans les premiers jours de production. Non seulement à cause de la pandémie mais également en raison d’une terrible épreuve personnelle traversée par la chanteuse de 53 ans : la perte de sa maman.

« Elle est décédée quatre jours avant le premier confinement, déclare Sharleen Spiteri. Nous avions découvert qu’elle était malade deux semaines auparavant. Elle n’avait que 76 ans ». Face à une telle douleur, difficile pour l’artiste de se recentrer sur la musique et son travail en studio.

« Cela a été violent, dur. Nous n’avions pas encore fini l’album, mais je n’en avais plus rien à foutre de la musique et de Texas. Je voulais juste du silence, rester en famille, jardiner, cuisiner. Ma mère comptait beaucoup, confirme Sharleen Spiteri. C’était une excellente chanteuse ». Sans elle, celle qui aurait dû devenir (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Emmanuel Macron en Polynésie : cet étonnant surnom local qu'on lui a attribué
VIDEO Emmanuel Macron enseveli sous les colliers à son arrivée aux Îles Tuamotu : la détresse du président amuse les internautes
JO de Tokyo 2021 : la disqualification de la judoka Sarah-Léonie Cysique fait polémique
JO de Tokyo 2021 : qui est Momiji Nishiya, la première médaillée olympique dans l’histoire du skateboard ?
Britney Spears sous tutelle : la procédure pour remplacer son père est officiellement lancée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles