Shanna Kress et Jonathan Matijas en vacances après l'avortement : ils se font insulter et répondent cash

Shanna Kress et Jonathan Matijas ont vécu un drame. Alors qu'ils ont annoncé avec joie qu'ils attendaient des jumeaux le 1er mai 2022, ils ont ensuite appris que l'un des deux embryons était atteint de trisomie 21. Ils ont ensuite pris la dure décision "d'arrêter son coeur". Ce samedi 18 juin, ils ont publié une vidéo bouleversante sur Youtube, dans laquelle ils dévoilent le sexe et le prénom du bébé "qui est parti". "Il s'appelle Christopher, c'est mon deuxième prénom (...) Ce qui nous fait tenir, c'est cette promesse d'avenir" a révélé le futur papa.

"Il faut qu'on avance"

Depuis, le couple essaye tant bien que mal d'avancer et a donc décidé de partir en vacances pour se ressourcer. Cette décision a choqué plusieurs internautes qui trouvent ça prématuré et Shanna et Jonathan ont reçu de nombreuses insultes. Connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, celle qui a récemment critiqué Les Marseillais leur a répondu cash en story. "Pour toutes les personnes qui nous envoient du négatif ou des messages méchants parce qu'on essaye de reprendre une vie, désolé de vous décevoir, mais il va falloir qu'on avance. Cela n'empêche que l'on pensera toujours à tout ce qu'on a vécu, mais il faut qu'on avance. Donc oui je reprends la musique, oui nous allons voyager, oui nous allons sourire. Oui Christopher sera toujours dans notre coeur et croyez moi que j'y pense...

Lire la suite


À lire aussi

Jonathan Matijas auditionné par la police pour l'affaire Illan : ça part en violentes insultes sur les réseaux
Illan (Les Princes 9) prend une grosse décision après son clash avec Shanna Kress et Jonathan Matijas
Shanna Kress et Jonathan Matijas répondent aux critiques après l'annonce de la trisomie 21 de leur bébé, "Si vous trouvez à redire..."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles