Shanna Kress enceinte et en crise avec son compagnon Jonathan : en larmes, elle parle d'une "catastrophe"

Le 1er mai dernier, Shanna Kress et Jonathan Matijas ont créé la surprise en annonçant qu'ils allaient devenir parents pour la première fois. Et le couple ne va pas accueillir un mais deux enfants ! En effet, la belle brune est enceinte de jumeaux. À priori sur un petit nuage depuis qu'ils ont appris la nouvelle, Shanna et Jonathan traversent en vérité des épisodes compliqués depuis le début de la grossesse de la jeune femme. C'est sur leur chaîne YouTube que leurs fans peuvent découvrir chaque étape de cette folle aventure. Ils ont par exemple appris que l'ex-star de télé-réalité avait un moment envisagé d'avorter. Dans sa dernière vidéo postée le 8 mai 2022, Shanna Kress révèle cette fois-ci vivre de grands moments de crise avec son compagnon.

"Franchement, on ne fait que se disputer, c'est une catastrophe. Je n'en peux plus de mon état de fatigue, je ne fais que dormir, je suis du coup de mauvaise humeur", a-t-elle reconnu, démoralisée depuis son lit. À ce moment-là, Shanna Kress en vient même à regretter d'être enceinte. "Franchement, ça me soule, je suis en train de me poser des vraies questions. Si j'ai vraiment envie que ça continue... Parce que ça va être long. C'est-à-dire que là, mon couple ne ressemble plus à rien. On était hyper soudés, on s'aime de ouf et en fait c'est abusé. Je suis en train de me demander si j'ai vraiment envie de continuer à être enceinte parce que franchement c'est...

Lire la suite


À lire aussi

Shanna Kress enceinte et "à deux doigts de prendre un cachet" pour avorter : ses bouleversantes confidences
Shanna Kress enceinte : la chérie de Jonathan attend des jumeaux !
Shanna Kress et la dépression : "J'ai du mal à gérer et c'est un peu catastrophique"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles