Shanna Kress enceinte et accusée de mentir sur la possible trisomie 21 d'un des bébés : elle réagit avec dégoût, "le monde est malsain"

Shanna Kress enceinte de Jonathan Matijas... et accusée de mentir sur la possible trisomie 21 d'un de ses bébés

Shanna Kress et Jonathan Matijas vont bientôt devenir parents. Shanna est enceinte de jumeaux avec Jonathan, mais les candidats de télé-réalité ont annoncé une mauvaise nouvelle sur la santé de leurs enfants : un des bébés risque de naître avec une trisomie 21. En plus de devoir gérer cette annonce, la future maman et le futur papa ont été accusés par certains sur les réseaux de mentir sur l'état de santé des enfants.

Ce samedi 4 juin 2022, Jonathan Matijas a révélé dans sa story Instagram que "le résultat du dpni peut être un faux positif aussi donc il n'y a, dans notre cas, que le résultat de l'amniocentèse qui pourra confirmer ou infirmer que les deux, un seul, ou aucun de nos enfants est atteint de trisomie 21".

De quoi faite douter le blogueur @navid_cherche, qui pense que la trisomie 21 de l'un de leurs bébés pourrait être fake, comme il l'a dit dans sa story Insta : "Et voilà, ça commence à parler de faux positif. Vous m'aviez pris pour un fou. Voilà, on vous avait dit que c'est un coup de buzz, enfin bon, on n'ira pas jusque-là parce que nous on est des personnes bien".

"Mais je vous avais dit que de mettre en scène la vidéo YouTube malgré tout, ce n'était pas clair, c'était quelque chose qui était malsain qui était malaisant aussi" a-t-il précisé, "Cette histoire n'était pas...

Lire la suite


À lire aussi

Kim Kardashian enceinte : la future maman accusée de mentir sur ses problèmes de grossesse
Secret Story 10 : Fanny enceinte de son premier bébé, son chéri Joao réagit
Kylie Jenner enceinte : son ex Tyga réagit et dit être le père du bébé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles