Shanghai : Des autorisations de sortie délivrées de manière arbitraire

Après avoir subi un confinement strict durant de longues semaines, certains habitants de Shanghai commencent à entrevoir la lumière du lumière du jour.

Plus de 21 millions d’habitants de de la plus grande ville de Chine se trouvent désormais dans des zones dites "de précaution", la catégorie la moins restrictive du dispositif zéro Covid mis en place par le régime.

L’autorisation de sortir est toutefois délivrée par des comités résidentiels qui imposent des règles arbitraires : des sorties autorisées seulement quelques heures, certains jours de la semaine, dans certains endroits, ou pour une seule personne du foyer.

Les autorités chinoises ont annoncé la levée progressive du confinement à Shanghai à partir du 1er juin, et le retour à la normale à la fin du mois.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles