Sextape : pourquoi Benzema devrait rester en Bleu, même en cas de condamnation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un revirement déconcertant. Noël Le Graët a changé d'avis : il a annoncé mardi dans les colonnes du Parisien que finalement, Karim Benzema pourra rester en équipe de France, même s'il est condamné dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Une déclaration d'autant plus surprenante qu'en 2015, ce même président de la Fédération française de football avait déclaré que "KB9" n'était plus sélectionnable en équipe de France. L'international Français était alors uniquement mis en examen. "C'est un joueur que j'aime beaucoup", disait-il en substance. "Mais il faut attendre que la justice se penche d'un côté ou de l'autre", avait-il conclu.

Une volte-face surprenante

Six ans après, la justice n'est toujours pas passée, pas avant deux semaines du moins. Karim Benzema risque dix mois de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende. Noël Le Graët a donc tout de même bien évolué sur la question. En 2019, il avait juré que la carrière de Karim Benzema en équipe de France était terminée. Depuis, il a validé non seulement le retour de l'attaquant du Réal Madrid en bleu pour l'Euro, mais aussi depuis hier donc, son maintien quelle que soit la décision du tribunal de Versailles. La convocation de Karim Benzema "dans les mois prochains ne sera pas liée au jugement", assure-t-il.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Pour la FFF, Benzema a déjà purgé sa peine

Alors, on a le droit de trouver ce retournement de situation au mieux déroutant, au pire cynique ou démagogique...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles