Severodonetsk presque totalement sous contrôle russe, menacée par un nuage toxique

12 000 civils seraient encore pris au piège à Severodonetsk, en majeure partie contrôlée par l'armée russe. Des frappes russes ont touché une usine chimique, les habitants sont appelés à se protéger de l'acide nitrique qui se dégage.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles